Les Tours de La Rochelle JOHNNY aux Francofolies 2015

Pour tout savoir sur le plus beau des départements Français…

oui normal je suis Charentais !et en plus c’est vrai

https://www.larochelle-tourisme.com/

Pour voir Le FORT BOYARD,

pas le plus grand du monde construit en LEGO par FOULEGO, mais le vrai

https://www.infiniment-charentes.com/cap-lemblematique-fort-boyard-lile-daix/

Pour visiter Les TOURS DE LA ROCHELLE un superbe moment retour dans le passé

http://www.tours-la-rochelle.fr/

______________________________________________________________________________

Le montage continue, bonne visite

Voici donc les « fameuses » Tours de La Rochelle classées Monuments Historiques depuis 1879, je dis fameuses car elles sont n°2 sur la liste des monuments les plus aimés par les visiteurs de la Charente Maritime après bien sur le Fort BOYARD.

La tour de la Chaine à gauche et la tour Saint Nicolas à droite encadrent l’entrée du vieux port de La Rochelle.

Commençons par la Chaine.

Appeler tour de La Chaine car une immense chaine partait de sa base en travers de l’entrée du port pour rejoindre la tour Saint Nicolas. La chaine était tendue pour fermer l’entrée du port ou relâcher pour permettre l’entrée des bateaux au port .

Les deux belvédères de la tour de la Chaine qui servent, entre autre, souvent pour des expositions.

Le petit pont permettant l’accès entre la vieille ville et la place Saint Jean d’Acre qui aujourd’hui est un parking servant une fois par an de grande scène aux Francofolies.

La face côté vieux port.

Première maquette de la tour de la Chaine (sur 7 au total). Vous avez sur cette photo tous les ingrédients pour un moc de monument: quelques plans, un ordinateur en accès internet avec un logiciel de conversion d’échelle, un mètre (indispensable), un téléphone pour contacter les musées, archives régionales et nationales, syndicat d’initiative ..etc, du café et beaucoup de thé, et puis de la patience sans oublier le plaisir avant tout.

Le pilier central avec ses entrecroises de l’une des maquettes, ce n’est pas le définitif, mais le principe reste le même.

Détails de la construction intérieure de la tour (la forêt), de multiples renforts assurent la rigidité de la construction. Il faut penser que ce monument doit résister aux transports vers des expositions.

Détail du support du dernier plancher de la tour. Le rond blanc est une simple feuille de papier évitant la perte définitive de pièces dans la « forêt » de poutrelles noire (voir ci-dessus) lors du montage.

Intérieur avec les fameuses charnières 2×2 en vert et sable et les renforts pour le plancher en briques 2×4 tan.

Dernier détail du sommet de la tour de la Chaine avant la pose du toit.

Passons maintenant à la tour Saint Nicolas, la plus haute 38m, et la plus imposante, des centaines de tonnes. Justement en parlant de poids si vous avez un jour la chance de la voir en vrai et bien vous verrez qu’en France nous avons aussi notre tour de Pise…? si si la tour Saint Nicolas penche ce qui n’est pas sans poser, de nos jours, de graves problèmes qui imposent d’énormes travaux de consolidation.

J’oubliais juste un détail pour construire ce genre de moc, il faut de la place…beaucoup de place ! et ça les « moceurs » le savent bien.

La figurine au sommet pour une idée de taille.

Détails de l’intérieur avant sa forme définitive et la pose des renforts. Contrairement à la tour de la Chaine dont les entrecroises sont sur un noyau central, pour la tour Saint Nicolas, vu sa forme, les renforts sont de mur à mur formant une espèce de toile d’araignée sans pilier au centre.

Vue de l’extérieur.

Toutes les pièces de couleur ne sont bien évidemment pas visibles de l’extérieur… économie économie de pièces tan.

Détails de la conception des meurtrières de la tour. Dessous le support en carton (bas de la photo) le premier étage et comme pour la tour de la Chaine c’est juste pour éviter la perte de pièces qui pourraient tomber au fond au montage. Je rappelle que la tour fait 1m10 de haut.

En noir en haut de la tour, le plongeoir du célèbre RedBull CLIFF DIVING, concours de plongeon mondial passant par La Rochelle

27m c’est la distance entre le plongeoir et la mer

Pas d’erreur possible ! seuls quelques athlètes au monde s’y risquent

================================================================

L E S

F R A N C O F O L I E S

Passons maintenant à ce concert mémorable en 2015 de notre Johnny national à la fête des

Francofolies de La Rochelle.

Foulego a voulu rendre hommage, à sa façon, à

Monsieur Johnny HALLYDAY,

un artiste de scène exceptionnel et unique pour ceux et celles

qui ont eu la chance de le voir pendant ses shows.

Une scène principale place Saint Jean d’Acre (ce sera notre moc) et de multiples autres scènes dans toute La Rochelle. Les Francofolies une machine gigantesque

aux moyens techniques et humains « pharaonique ».

Montage du village Francos.

La grande buvette du village

Dans le village les petites cabanes des artisans Charentais

Un peu de pub

Le bar du village

Mise en place du matériel lumière.

Projecteurs leds nouvelles génération, RGBWA UV.

Rampes de projecteurs asservis… comme les vrais.

La régie retour et amplification

L’ensemble de la scène

Les blocs lumières et alimentation

L’orchestre de Johnny

Les FRANCOFOLIES existent dans le monde… si si !

Place au spectacle…

************************************************************************

LES FRANCOFOLIES 2021

lien ci-dessous

Pas de « FRANCO » en 2020, covid… vivement 2021.

https://francofolies.fr/

Auteur de l’article : admin2979

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *